Dans son spectacle “Terroriste blanc d’Amérique”, Fred Dubé nous démontre que dans l’humour il y a bien plus que les jokes de cul et les blagues de couples! 

J’ai toujours été un fan de Fred Dubé et je ne m’en cache pas. Il est ce que l’on devrait tous aspirer a  être: drôle, intelligent, poétique,  sans peur d’être ”politically correct” et surtout, une coiffure de feu! Son humour est corrosif sans en être vulgaire, intelligent sans en être hautain, rempli de valeur sans en être plein de jugement et de préjugé! Peu importe ton âge, ta culture, ta nationalité, la balance de ton compte banquaire ou si tu préfères les Canadiens ou les Bruins, tu vas le trouver drôle! J’en suis tellement certains que je mettrais ma main en jeu pour t’en convaincre!

Il a joué devant une salle comble et une chaleur suffocante, sans ne jamais réduire le débit de blague et d’énergie. Le spectacle roulait tellement agréablement bien que le 60 minutes auront passé comme 20! Jamais tu ne regardes ta montre (ou ton cell pour les plus jeunes) et contrairement à plusieurs professeur, il ne te donne pas hâte à la récréation, car IL EST la récréation! On (excluant la personne qui parle) reproche souvent aux humoristes de la relève et même à certains plus établis de ne pas avoir d’opinion culturel ou politique et s’ils en ont, on (encore excluant la personne qui parle) se plaint qu’ils n’apportent aucune solution ou d’argument. Eh bien voilà! Fred a tous ça! Les arguments, les solutions tout en soulignant très bien quels sont les problèmes auxquels il s’attaque! Il aspire à un Québec plus conscient et il nous en donne les moyens! Merci!

Comme je vous ai dit plus haut, ce que j’aime le plus de son 60 minutes est que rien ne semblait lourd. Tous les sujets, problèmes et obstacles sont affronté avec légèreté, vérité et authenticité! Une blague n’attend pas l’autre tout en gardant le cap. Il croit en ce qu’il nous propose et c’est beau à voir!

Il est maintenant prêt à nous présenter son nouveau projet qui promet de frapper aussi fort que le premier: L’ignorance fait plus de victime que le cancer! Vous pouvez vous procurer les billets ici.

Au plaisirs de vous y voir,

Kevin Phaneuf

About The Author

Related Posts