Grâce à la tempête de neige qui frappait Montréal hier, jeudi 27 décembre très tôt le matin jusqu’aux environs de 19h, ma présence au dépanneur n’était pas requise.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, alors que la ville dort paisiblement et se remet de ses deux journées festives, les dents baignant encore dans un mélange de dinde et de champagne, le ciel se couvre d’un filtre grisâtre. Le vent se lève et entraîne avec lui la facilité de se déplacer, la visibilité sur les routes et la possibilité de parler sans se prendre des flocons dans la gorge. Ce qui est par ailleurs ABSOLUMENT désagréable, et te confère des allures de caniche toussetant à l’agonie.

Dès le réveil, et au fait qu’un avis de tempête avait été déclaré au cours de la soirée, je niche mon être dans un gros peignoir top confort et m’en vais de ce pas vers la fenêtre. Point de suspens puisque contrairement à la France, ici pas de volets donc nul besoin d’attendre leur ouverture. C’est au même moment que je reçois un message texte de ma boss: “I think you can stay at bed today.” Là, avec le ton sous-jacent de fin du monde de
Source: Slogan1969  

About The Author

mm
Mobster Blogger

Originally from France, Audrey lives in Montreal and enjoys burlesque, theatre and music. Not only does she have a great eye behind her camera, but her writing skills are impeccable and excellent. She has been published in Inspiro Magazine, La Presse de Montréal and on Just For Laughs blog. Topic Contributor: Theater, Arts, Music, Culture, Animals, Movies, Francophone

Related Posts