Le Centre Kabir pour les Arts & la Culture est heureux d’annoncer, en collaboration avec l’école du cinéma Mel Hoppenheim de l’Université Concordia, la 8e édition annuelle du Festival des films de l’Asie du Sud de Montréal (FFASMontréal) prévue lors de deux fins de semaines, soit 26 au 28 octobre et 2 au 4 novembre.

Agissant comme plate-forme pour les cinéastes de l’origine sud-asiatique partout dans le monde, le festival présente un choix éclectique des films inspirants et provocants avec un accent sur la région de l’Asie du Sud et sa diaspora. Tous les films sont sous-titrés en anglais ou en français, les langues d’origine étant Hindi, Urdu, Tamoul, Népali, Dari, Bengali et autres. Ce festival est un véritable kaléidoscope de 26 films primés – court et long métrages – provenant du Pakistan, de l’Inde, d’Afghanistan, du Népal, du Bangladesh, de Sri Lanka, d’Australie, d’Allemagne, d’Angleterre, du Canada et des États-Unis.

FFASMontréal s’est donné la mission de présenter des œuvres artistiques récentes qui provoquent des discussions et explorent le monde que nous habitons dans le but d’informer, de divertir et de renforcer le rôle du public. Chaque visionnement est suivi de discussions avec les cinéastes — des fois venant du sous-continent indien ou d’ailleurs dans le monde — ou avec d’éminents panélistes habitant à Montréal. Encore cette année, un certain nombre de films ont été soumis par d’émergents cinéastes dont un court-métrage et un long-métrage recevront des prix du festival.

Il est important pour Dipti Gupta, la directrice du festival, de consacrer une journée entière aux œuvres et aux visions des cinéastes de la diaspora. Durant la deuxième fin de semaine, plusieurs d’entre eux seront présents. Gupta ajoute : « Le Festival du film présente un large éventail de films en provenance d’Inde, du Bangladesh, du Pakistan, du Sri Lanka, du Népal et d’Afghanistan. Le festival offre aux cinéphiles l’occasion d’avoir une discussion engagée après chaque projection entre le/la cinéaste, les experts du cinéma et le public.Comme en 2017, nous avons un panel de la diaspora prévu le 3 novembre 2018, au cours duquel les cinéastes seront présents pour partager leur travail avec le public montréalais. Ce festival est notre tentative de mettre en lumière une variété de sujets et de films de l’Asie du Sud et de sa diaspora pour notre public toujours croissant, à Montréal et à Saguenay. »

Pour TK Raghunathan, Président du Centre Kabir pour les Arts & la Culture, il est important de noter que ce festival est le seul au Québec où plusieurs pays du sous-continent indien sont représentés et qu’une version abrégée sera présentée en novembre à Saguenay. D’après Raghunathan, « Au cours des huit dernières années, ce festival de cinéma est devenu plus en plus populaire, avec une participation non seulement de la diaspora de l’Asie du Sud, mais aussi d’un large éventail des montréalais (et des spectateurs de Saguenay, où une mini-version est présentée). Le festival présente non seulement des films ayant déjà remporté de nombreux prix ailleurs, mais également de magnifiques œuvres artistiques – documentaires et fictionnelles – de cinéastes inconnus et émergents de l’Asie du Sud ou de sa diaspora. FFASMontréal est une occasion importante pour le Centre Kabir de renforcer sa vision sociale consistant à unir les communautés par le biais de la culture, les discussions entre les spectateurs et les panélistes après le visionnement des films constituant une pierre angulaire de ce festival.’’

FFASMontréal présentera plusieurs films primés et quelques-uns sont des premières canadiennes. Les histoires racontées constituent un large éventail et incluent des histoires des femmes qui luttent contre les barrières dans le sport, la politique locale, des politiques, et même dans leur famille : Afghan Cycles, Déchirements, Purdah, Perween Rehman: The Rebel Optimist, 3 Seconds Divorce, par example.  Il y a aussi des films qui attirent notre attention sur les questions reliées aux communautés LGBTQ+ en Asie du sud et la diaspora: Sisak, Goddess ainsi que Priya.

Le Festival des Films de l’Asie du Sud est marqué par une présence renforcée chaque année depuis son début en 2011 et a reçu l’appréciation de plusieurs cinéastes de renom. Raghunathan est ravi de son succès continu et dit : ‘’Nous sommes très contents d’amener des films déjà primés lors des festivals ailleurs et aussi de présenter de nouveaux cinéastes émergents.’’


FESTIVAL DES FILMS DE L’ASIE DU SUD DE MONTRÉAL
26-28 octobre & 2-4 novembre, 2018

CINEMA DE SÈVE, UNIVERSITÉ CONCORDIA
1400 DE MAISONNEUVE OUEST

Billets: 10$ (achat en ligne via site internet FFASM ), 10$ à la porte

Passeport Festival- 46.14$ pour le festival entier (26 films)

www.saffm.centrekabir.com

Le Festival des Films de l’Asie du Sud de Montréal est soutenu par le programme de diversité des expressions culturelles de la ville de Montréal et par le département de Patrimoine Canada (programme de multiculturalisme)

About The Author

mm

President and Co-Founder of The Mob's Press, Jo loves to laugh, click her mouse and is addicted to social media. Through blogging she has found a passion for all things online and was able to turn that into her 1st business called JJ's Press. From that success launched The Mob's Press. You always know when she's at a comedy show because you'll hear her laughing out loud.

Related Posts

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.