burlesque

C’est la fin de semaine prochaine (du 21 au 23 mars) que se tiendra la cinquième édition du Grand Burlesque Show. L’événement aura lieu au Club Soda, au coeur de Montréal.

Dans les années 40 et dans ce même quartier, Lili St. Cyr, sa célèbre baignoire et plusieurs artistes du même acabit, titillaient le public de la métropole au Théâtre Gayety (maintenant le Théâtre du Nouveau Monde), juste après que la Prohibition américaine ait transformé Montréal en une ville de tous les péchés. Persécuté brutalement dans les décennies qui suivirent, tant par le clergé que par la brigade de la moralité, le burlesque a quasiment disparu.

Lili St.Cyr

Lili St.Cyr

Et voici que, 70 ans plus tard, la nouvelle vague burlesque déferle sur le Quartier des Spectacles, avec en tête d’affiche Scarlett James, l’instigatrice du Grand Burlesque Show depuis ses débuts. Figure de proue du style, James ramène à l’ordre du jour le burlesque à l’endroit même où il est né, le siècle dernier. (On lui doit également le Festival International Burlesque de Montréal qui se tient en septembre, dans le cadre du mois du burlesque.)

Le principal événement de cette année, le spectacle Histoires Burlesques, mettra en vedette des numéros musicaux et de cirque et, bien sûr, une bonne dose d’effeuillage, le tout présenté avec quantité de glamour, de plumes et de paillettes. Différents forfaits sont disponibles pour les billets, du « premier arrivé, premier servi » (44 $ par personne) à la « Fin de semaine du délice » qui inclut une nuit.e à l’hôtel Zéro 1, deux places VIP, le champagne et un exemplaire autographié du livre mettant en vedette Scarlett James (384 $ pour deux personnes). Le même spectacle sera présenté tous les soirs, et les numéros seront annoncés en français et en anglais.

Scarlett James

Scarlett James

Tous les profits de la soirée d’ouverture du 21 mars seront versés à la Société Canadienne du Cancer, en hommage à « M » (Emily Gair), une des artistes qui fera partie du spectacle qui a dû faire face au cancer. On pourra voir « M » dans un numéro baptisé « Inspiration sexy » qu’elle a elle même créé, en se basant sur son vécu et « en fusionnant son expérience de vie et son goût pour l’art de la séduction ».

Il y aura des déhanchements lascifs, des brillants, des corsets sexy et de longs gants, comme vous l’imaginez sans doute. Au-delà du jeu, de la séduction et de la satire, on s’attend du Grand Burlesque Show à ce qu’il nous présente des images corporelles variées, ce qui ne devrait pas manquer cette année, si on se base sur les éditions précédentes. Cela est particulièrement rafraîchissant quand on regarde le standard de beauté très limité véhiculé par une majorité de médias. On peut aussi s’attendre à voir des personnificateurs féminins, question d’ajouter à la diversité de l’événement.

Dita Von Teese

Donc le weekend prochain, l’ancien quarier Red Light de Montréal promet de briller de tous ses feux, comme à son époque la plus glorieuse. Mesdames, réveillez la Dita Von Teese en vous, messieurs, mettez vos plus beaux habits et chapeaux et gâtez-vous avec une soirée de divertissement et d’Histoires Burlesques !


Pour plus d’informations :

Site web & billetterie :
http://www.grandburlesqueshow.com

Club Soda:
http://www.clubsoda.ca

About The Author

mm

Former DJ, foodie and part-time backpacker, Edith left her hometown of Matane for Montréal in 2000. Ever since, she completed a bachelor in Journalism, got engaged & married in 3 months and backpacked her way into India, Mexico and UK.

Related Posts